Shark Bay (ou Baie des requins) (Australie Occidentale)

Lieu où débarqua le premier Européen.

Plus grande baie marine de ce continent avec ses 1 500 kms de côtes, elle couvre environ 23 000 km².

Site classé au Patrimoine par l'Unesco en 1991...

Shark Bay sert de refuge à diverses espèces végétales et animales menacées. Elle abrite 26 espèces protogées de mammifères, 230 espèces d'oiseaux et 323 espèces de poissons. De plus, elle possède la plus vaste zone connue d'algues (4 000 km²) et le plus grand banc d'algues d'un seul tenant (1 030 km²) au monde, ce qui attire dans cette baie près de 10 000 dugongs.


Agrandir le plan

 

Nombreuses visites à faire dans Shark Bay :Monkey Mia, Shell Beach, Hamelin Pool, Eagle Bluff, le parc national François Peron...

 

Monkey Mia 

Le mot « Mia » signifie « maison » ou « abri » en langue aborigène locale. « Monkey », qui signifie littéralement « singe » en anglais, pourrait être le surnom des pêcheurs de perle malais qui travaillaient dans la région ou le surnom d'animaux locaux.

Petite plage très visitée par les touristes qui peuvent observer et nourrir des dauphins, présents presque tous les matins.

Parmi les autres activités touristiques de Monkey Mia, sont organisées des visites de territoires aborigènes et des petites croisières dans Shark Bay à la rencontre de dudongs et de tortues.

 

Shell Beach

Haut lieu du tourisme national et des séjours en Australie , cette plage de 6 km de long, devenue un site protégé et classé, est formée de minuscules coquillages empilés sur une épaisseur de 10 m.

 

Hamelin Pool

Au sud de la baie de Hamelin Pool, se trouvent toujours des colonies de stromatolites (rochers vivants), semblables aux premiers organismes vivants, il y trois milliards d'année. Ici est présente la plus grande variété de stromatolites au monde. Les plus anciens auraient contribué à enrichir l'atmosphère en oxygène et seraient contemporains de la naissance de la vie sur Terre.

 

 

Eagle Bluff

à 20 km au sud de Denham, il offre une magnifique vue du haut de ses falaises... l'occasion peut-être d'apercevoir des requins, dudongs, balaines, raies ... et aussi au large les oiseaux qui nichent sur les îles.

 

 

Le parc national François Peron

Nommé en mémoire du naturaliste français François Peron (qui accompagnait en 1801 l'expédition scientifique en Terres australes de Nicolas Baudin), ce parc étale de magnifiques paysages très contrastés en couleur (ocres et rouges de la terre et des rochers, sur blanc du sable et turquoise des eaux de l'Océan Indien). Il n'est accessible qu'en véhicule tout-terrain.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

site réalisé par joy@prods

créateur de rêves & créateur de sites

Nous vous informons que ce contenu constitue une oeuvre protégée en  France par le Code de la Propriété  Intellectuelle, et à l'étranger par les conventions internationales en  vigueur sur le droit d'auteur. La violation de l'un des droits d'auteur de l'oeuvre est un délit de contrefaçon. Il est donc  interdit, à titre privé ou public, de reproduire, copier, vendre, revendre ou exploiter, que ce soit dans un but commercial ou  purement gratuit, ce contenu, sauf accord express et préalable de son auteur.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site